MENUS

  • ACCUEIL
  • QUI SOMMES-NOUS?↓
  • SERVICES↓
  • ACTIVITES↓
  • SOLIDARITE↓
  • ADHERER
  • CONTACT
  • blogger

    jeudi 1 juin 2017

    Clôture de la Vierge Pèlerine



    Le périple de la Vierge Pèlerine vient de s’achever pour ce mois de Marie 2017. Elle a changé de foyer quasiment tous les jours du mois de Mai. Elle s’est baladée entre Château-Thierry et les villages alentours, parcourant plus de 90km à pieds, en voiture, à vélo. Elle a visité plus de 20 familles différentes, mais aussi des groupes d’enfants avec les 1ers pas dans la foi pour les tout-petits ou le GAJ pour les jeunes, l’école Sainte-Marie-Madeleine, le collège-lycée Saint-Joseph, les résidents de la Maison de retraite de Bellevue, le groupe marial d’Etampes. De nombreuses familles invitées par les familles accueillantes sont venues réciter un chapelet ou faire une prière commune à ses pieds. Elle a été l’occasion de belles rencontres et de grâces très particulières dont ont pu témoigner de nombreuses familles à l’occasion de la clôture de ce mercredi 31 mai à Saint-Crépin :
    « Tout de suite, elle m’a apporté de la sérénité, du bonheur, du courage et du calme pour ma fille. »

    « Il y a eu un manque dans la maison à partir du moment où je l’ai passée à la personne suivante. »

    « Ma petite sœur est polyhandicapée, lorsque je lui ai approché la Vierge Pèlerine près d'elle, elle est devenue très sereine et très apaisée. »

    « J’ai été émerveillée par la prière des enfants au pied de la Vierge. Je n’osais pas leur proposer une dizaine de chapelet mais de fil en aiguille, à leur demande, ils ont récité leur dizaine et étaient enchantés. »

    «  Elle nous a permis de prier en famille tous ensemble. Cela nous a donné envie d’instaurer à la maison une prière familiale toutes les semaines. »

    « J’ai ressenti un bonheur, une plénitude que j’ai du mal à exprimer. »

    « Maman, elle a un beau sourire Marie. »

    « J’ai eu beaucoup de mal à la quitter. »
    Merci à Marie d’avoir apporté tant de grâces dans nos foyers ! Cela a été l’occasion de nous rappeler que l’on peut se confier à Marie comme à une mère et lui demander d’intercéder pour nous auprès du Seigneur.
    Que la clôture de la Vierge Pèlerine ne soit pas une fin mais le début d’une dévotion particulière à Marie dans nos familles, dans nos villages, dans nos paroisses !